7 pièges à éviter dans un projet clé sur porte

Vous êtes sur le point de faire construire une maison clé sur porte. Vous avez entrepris les démarches pour choisir votre partenaire pour mener à bien ce projet.

Une entreprise qui revêt naturellement pour vous une importance capitale. Quels sont les pièges à éviter ?

1° trop beau pour être vrai

Si vous avez déjà une certaine expérience dans la gestion de projets d’envergure, vous savez qu’il existe parfois une différence entre la théorie et la pratique. Que ce que l’on vous vend peut s’avérer différent de ce que vous obtenez. Que les prix cassés sont souvent synonyme de service négligé. Cela peut paraître banal mais il est essentiel de rappeler qu’en matière commerciale les miracles sont rares.

La société qui vous vend une maison 4 façades avec terrain pour 179.000 euros toutes charges comprises vous cache sans doute des suppléments qui seront subtilement ajoutés à l’addition au fur et à mesure du chantier. En fonction du talent de persuasion du commercial et de votre humeur du moment, cela se passera plus ou moins bien.

Mais une chose est sûre, quand une offre paraît trop belle pour être vraie, c’est souvent qu’elle est trop belle… pour être vraie. Gardez donc les pieds sur terre et les yeux bien ouverts. Faites davantage confiance à un fournisseur qui n’aura pas peur de vous dire que la qualité a un prix.

2° la différence entre le prix annoncé et la facture finale

C’est le piège classique qui découle des offres trop vagues des prometteurs de beaux jours. On vous vend une maison à un prix d’appel sans vous préciser que l’offre est basée sur des QP ou « quantités présumées ». Et quand vient l’heure du chantier on vous annonce que les 20m3 de béton prévus pour les fondations ne seront pas suffisants. Car le grutier, qui a voulu bien faire, a creusé plus large et plus profond.

Le prix sera aussi souvent revu à la hausse après l’étude de stabilité. Si l’ingénieur en charge du dossier réclame des poutrelles plus épaisses que dans l’offre initiale, c’est la facture qui gonflera.

Chez Delta Constructions, nous nous remettons un prix détaillé, pour vous éviter les mauvaises surprises. 

3° Grohe « ou similaire »

Combien de fois n’avons-nous pas vu des offres où le constructeur indique qu’il placera des robinets « Grohe ou similaires ». Pour au final, évidemment, se rabattre sur les copies bas de gamme. Chez Delta Constructions, le cahier des charges mentionne les marques premium utilisées, qui font partie intégrante du contrat. Vous n’aurez donc pas de robinets Greho alors qu’on vous aura vendu des Grohe.

4° Une maison aux quatre vents

Un grand classique des pièges à éviter. On vous vend une maison basse énergie avec un système de ventilation simple flux. Une technique qui amène de l’air à température extérieure dans vos pièces de vie, un peu comme vous si vous laissiez la fenêtre entrouverte…

Nous proposons un modèle double flux, qui permet de réchauffer l’air froid entrant avec l’air chaud sortant, évitant ainsi au passage les déperditions d’énergie.

N’oubliez pas que pour avoir une maison zéro énergie – si tel est votre projet – il faut non pas une maison ouverte aux quatre vents mais bien une habitation qui soit parfaitement étanche, où les mouvements d’air sont scrupuleusement gérés par le système de ventilation, complété par une solide isolation.

5° Du carrelage mural pour un sol « low cost »

Une perle au rayon des pièges à éviter. Nous avons vu passer plusieurs offres où on proposait au client du carrelage de 30*30cm (en gros du carrelage mural pour salle de bain) à 30 euros du m2, en blanc ou… en blanc. Nous proposons un carrelage à 45 euros du m2 mais en 60*60cm, ce qui est le format habituel, disponible en de nombreux coloris.

6° Une chaudière au gaz plutôt qu’une pompe à chaleur

A priori on vous présentera la chaudière au gaz comme la solution bon marché (sans trop vous parler de la facture mensuelle), en vous déconseillant la pompe à chaleur. Alors que la pompe à chaleur, associée à des panneaux solaires, vous permet de faire construire une maison zéro énergie. Une formule qui vous dispensera de facture énergétique.

7° Une montagne dans le jardin

On vous assure que les terres seront toutes évacuées après le chantier. Oui mais seulement dans un périmètre de 3m autour de la maison (en petits caractères dans l’offre). Ce qui aura pour conséquence que vous hériterez d’une montagne dans le jardin. Veillez donc bien à préciser que TOUTES les terres seront évacuées.

_____________

Il ne s’agissait là que d’une liste non exhaustive de quelques pièges à éviter. Nous espérons que cet article vous aura fait prendre conscience de la nécessité d’être attentif aux moindres détails dans l’analyse d’une offre. Cela vous évitera, au final, d’avoir cette réaction.


pieges a eviter


Contactez-nous pour discuter de votre projet de construction, en toute transparence.

Envie vous aussi de faire construire ? 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

© 2022 Delta Constructions